Tableau et modèle

 tableau et modèle

D’abord une étude à la peinture à l’huile de « La belle Ferronnière » de Léonard de Vinci. Puis, alors que la peinture n’est pas encore achevée, la possibilité de modéliser l’image et d’en faire une sculpture. Ainsi le tableau et la sculpture seraient assemblés, présentant un ensemble dans lequel chacun est complémentaire de l’autre. Comme si la sculpture avait pu servir de base à la fabrication du tableau et inversement, le tableau servir de modèle pour la création du volume. Ici l’ambiguïté entre l’image peinte bidimensionnelle et la sculpture en volume, nous déstabilise. Mais c’est aussi savoir reconnaître le rôle du modèle dans la fabrication d’une peinture, ou d’une sculpture. Et d’autre part c’est encore un moyen d’assimiler ces deux pratiques, et de les confronter l’une à l’autre en tant que disciplines plastiques relativement proches.

Les commentaires sont désactivés.