Peuple de la Peinture

Image

Réalisé l’année de mon diplôme aux Beau-Arts en 2005, « Le peuple de la peinture » est un aboutissement dans mon travail. Alors que j’avais déjà accumulé de nombreuses oeuvres, la possibilité de les modéliser et d’en faire des sculptures se présentait à moi. Recycler, ré-assembler, modéliser, transformer, furent mes nouvelles approches. Le tableau avait prit sa place par lui même dans ce nouveau format, à l’échelle d’un individu, quel qu’il soit. Il ne restait qu’à démultiplier le procédé. En effet, ainsi modifiés, les formes qu’ils présentaient venaient s’investir autrement en tant que représentations. En épouvantails qui effraient, les déclinaisons nombreuses et la quantité importante de ces personnages, pouvaient sidérer. Pris dans cette foule, assimilés à ces formes, comme devant un miroir, ou se regardant à l’intérieur, face à quelque chose de semblable; un moyen de s’assimiler à ces oeuvres; la possibilité de s’identifier à celles-ci, faire partie du groupe, se mêler à celui-là… l’idée d’un peuple de la création devenait significative…

Les commentaires sont désactivés.